Bonnevaux – Eglise Saint-Maurice

Bienvenue dans une « bonne vallée » : c’est la signification du nom Bonnevaux. Ses quelques 260 habitants sont blottis contre la Pointe de la Croix. Sa route principale qui enjambe sans cesse le Nant de la Joux Verte. La position de la commune est intéressante car elle est non loin des stations de ski, aussi bien Suisses que Françaises, mais aussi a bonne distance des stations thermales de Thonon et Evian qui se partagent le non-moins célèbre Lac Léman.

La paroisse semble apparaître en 1230, alors que le seigneur Etienne de Féternes offre à l’Abbaye d’Abondance les terres de Bonnevaux. On pense que la première chapelle est bâtie à cette époque, car une mention est faite d’alpages, donc probablement que des fermiers y vivaient. Au XIVe siècle, la paroisse est dépendante de celle de Vacheresse. C’est seulement en 1778 que la chapelle dédiée à saint Maurice sera élevée au rang d’église car Bonnevaux s’émancipe religieusement. Civilement, ce ne sera qu’en 1835, après la Révolution, le Concordat puis la Restauration Sarde (lorsque la Savoie, française sous la Révolution, retrouve son « indépendance »). On ne sait hélas que peu de choses de l’ancienne église… On pense cependant que l’ancienne église possédait encore des parties de la chapelle médiévale. Malheureusement, le 11 mai 1961, la clé de voûte de l’histoire du village part en fumée. L’incendie n’épargnera que le clocher campanile, reconstruit à plusieurs reprises dans les années 1860. A cette date, le maire fait raser le petit campanile, usé par le temps, pour en reconstruire un dès 1860. Finalement, un clocher en dur sera construit entre 1863 et 1865. Mal façonné, il est détruit pour être refait une seconde fois et consacré en 1869. Seule sa base a résisté à l’incendie de 1961. Le sommet sera reconstruit à l’identique alors que l’église sera refaite entièrement dans un style néo-régionaliste par Roger Buisson de Thonon, qui s’inspire de l’élan laissé par Maurice Novarina, architecte notable de nos vallées.

Le seul point positif de l’incendie (si il en est véritablement un) c’est que depuis 1963, l’église possède quatre cloches, et non trois comme depuis le XVIIIe siècle minimum. Lors de la commande des nouvelles cloches à la fonderie Paccard d’Annecy-le-Vieux, il était convenu de refaire la sonnerie dans l’esprit de l’ancienne avec trois cloches de poids identiques aux anciennes, électrifiées en 1954. Mais plusieurs familles, avec l’Abbé Favre en tête, ont souhaité offrir une petite cloche en complément des trois autres. Cette touche aiguë permet des carillons plus étoffés pour les jours de fêtes. Quant aux anciennes cloches, nous ne savons que peu de choses : en 1779, la petite cloche est refondue et bénie. En 1867, une souscription est ouverte pour l’achat d’une cloche. En 1871, Nicolas Beauquis, fondeur de cloches à Quintal, est rémunéré. Nul doute que cette souscription concerne ce fondeur qui a réalisé une cloche entre les deux dates indiquées. Le payement se faisant toujours un à deux ans après la livraison, elle est probablement bénie entre 1869 et 1870. En 1887, une horloge est placée au clocher et installée par Bailly Comte, horlogers du Jura. Cette horloge a bien évidemment été ravagée par les flammes. Elle dût servir jusqu’en 1954 lorsque les sonneurs furent remerciés et remplacés par la fée électricité.

Nom Diamètre Masse Note
1 Notre-Dame de la Visitation 89,5 450 La 3
2 Françoise 80,5 350 Si 3
3 Josèphe Marie 72,5 270 Do dièse 4
4 Gabrielle Jeanne Marie 59 110 Mi 4
Fonderie Paccard – A.D. 1963

Mes remerciements pour cette visite du clocher à M. Gérard Colomer, maire, pour son aimable accord et à Mme Marina Damevin, secrétaire de mairie pour l’organisation du rendez-vous au clocher en compagnie de Roger Bel, adjoint au maire. Remerciés soit également Mike « Quasimodo » et Guilhem Lavignotte, organiste et carillonneur, pour la collaboration et les échanges amicaux.

Sources & Liens :
Bonnevaux
Eglise Saint-Maurice
Paroisse d’Abondance
Base Mérimée : Histoire
Base Mérimée : Plans de la nouvelle église
Inventaire personnel
Fonds privés

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s