Les Houches – Statue du Christ Roi

P1130371

Au nord du chef-lieu des Houches, face au Mont-Blanc, se dresse fièrement une statue monumentale voulue par l’abbé Claude-Marie Delassiat, curé des Houches natif de Mieussy (74). Ce dernier souhaitait par cette construction illustrer l’encyclique « Quas Prima » de Pie XI datant de 1925. Cette statue était pour lui un hommage rendu au pape, mais aussi à Achille Ratti, qui logeait aux Houches après l’une de ses ascensions du Mont-Blanc. L’abbé lança la souscription en 1929. Il n’hésita pas à donner de sa personne pour que sa statue sorte de terre. Il allait jusqu’à la gare des Houches vers les touristes qui partaient en vacances à Chamonix pour vendre les mérites du village et de son oeuvre, sans hésiter à dénigrer la paroisse voisine, terminus des touristes, ce qui agaçait fortement son confrère chamoniard, qui n’hésita pas à critiquer son projet. Claude-Marie Delassiat ne baissa toutefois pas les bras et au bout de trois ans, il eut assez d’argent pour le gros oeuvre. La première pierre de l’édifice fut posée en août 1933, et les travaux furent dirigés par Georges Serraz, architecte savoyard. Un an après, la statue fut officiellement inaugurée. Malgré ses 25 mètres de haut (pour 500 tonnes de ciment armé de granit), la statue – à flanc de coteau – ne produit pas le même effet que le Christ-Roi de Rio de Janeiro, au Brésil, juché au sommet du fameux Mont Corcovado. Il est évident qu’en pays alpin, ce ne sont pas les grands monuments qui attirent nos regards mais les montagnes et tout particulièrement dans cette partie des Alpes qui ne compte pas moins de 28 sommets dépassant allègrement les 4’000 mètres!

Pour que la statue prenne vie, il fallait un élément sonore facilement reconnaissable et qui puisse s’entendre de toute la vallée. L’abbé Claude-Marie Delassiat eut alors l’idée de construire un campanile caché dans la montagne et d’y installer une cloche. Cette cloche, qu’il baptisa fièrement « Cloche de la Paix », sonne pour le Christ Roi de l’Univers, la Vierge Marie, la Paix dans le monde, les victimes des deux grandes guerres et de la montagne. Elle fit elle aussi l’objet d’une souscription. La cloche fut commandée aux ateliers Paccard qui lui donnèrent vie en 1947. Pour la hisser près de la statue, il a fallu installer des rails depuis la gare. Cette cloche remarquable a pour parrain Bernard-Emile et pour marraine Nicole. Sont ensuite inscrites toutes les personnes ou familles qui ont le plus contribué a la souscription. Tout en bas figurent enfin les initiales de ce qui semble être les donateurs les plus modestes. Ce véritable « petit bourdon » pèse tout de même 1’800 kilos (le triple de la grande cloche de l’église) et mesure 143,7cm de diamètre à se base. Il chante le « Do Dièse » de l’octave 3. Il est programmé pour sonner l’Angelus chaque matin, midi et soir. Il est également mis en branle pour les offices estivaux récités près de la statue.

P1130251
La cloche de la paix, installée paisiblement sur son beffroi en bois.
P1130245 P1130237 P1130226 P1130225

Un grand merci à M. Roseren, maire des Houches, M. Cretenand des services bâtiments et l’abbé Vigliano, curé de la paroisse, pour m’avoir autorisé à approcher et enregistrer le « bourdon » de la vallée blanche. Mention à Fred Phos, également présent.

P1010427Le lieu dit du Coupeau, puis le chef-lieu des Houches, vus depuis le sommet de la statue.

Sources :
Les Carnets d’un Curé de Campagne, Claude Chatelain
Savoie Mont-Blanc

Voir aussi :
Les Houches
Office du Tourisme
Les Houches sur WIkipédia
Statue du Christ Roi sur Wikipédia

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s