Montriond – Eglise de la Visitation de Marie

P1120714

L’église de Montriond est bâtie dans l’art baroque. Cet édifice remonte tout de même au XVIe siècle. En 1535, une chapelle dédiée à Notre-Dame de Grâce, St Barbe, St Roch et Ste Atanasie est édifiée au même emplacement. En 1723, cette chapelle est prolongée et devient église. Le chœur est réemployé dans le lieu de culte actuel. Au lendemain du Concordat, en 1802, la flèche est détruite pour laisser place au clocher porche actuel, dans le but d’ajouter une tribune et d’agrandir le sanctuaire. La tour-clocher est rehaussée en 1816, et le bulbe ajouté en 1818. Ce n’est pas un bulbe traditionnel, comme son voisin de Morzine: il représente la couronne des Ducs de Savoie, ce qui le rend unique en France. Le clocher sera restauré en 1872 puis en 1969. Parmi le mobilier remarquable de l’édifice, on peut citer les retables baroques et surtout la statue de Notre-Dame de Grâce, datée du XIVe siècle. Volée en 1970, elle est retrouvée en 2007 en Belgique et ramenée à Montriond.

P1120704Le clocher abrite quatre cloches. Il est possible de les entendre à toute volée lors des funérailles, car la tradition savoyarde est de réserver la grande volée pour les cérémonies funèbres. Nous apprenons qu’en 1746, la grande cloche, qui pesait entre 800 et 900 kilos, est refondue par Jean-Claude Livremont, fils de maître Charles, bourgeois d’Evian et de Pontarlier. En 1787, le clocher était doté de trois cloches. Si deux d’entre elles furent cassées en 1794, il semble que seule la grosse cloche n’ait pas bougé. En effet, nous apprenons qu’en 1801, une seule cloche sonnait pour une sépulture. C’est ce jour qu’un son de cloche se fit à nouveau entendre, sonnant le glas de la période révolutionnaire. En 1816, les villageois se procurent 4 cloches fabriquées par Antoine Paccard et son fils, installés à Quintal. La plus grande, « Marie », pesait 1’900 kilos et sonnait le Do (Ut grave). La deuxième, « Saint François de Sales », pesait environ une tonne et sonnait le Mi. La troisième, « Saint Joseph », pesait 550 kilos et sonnait le Sol. Enfin, la plus petite, « Sainte Marie », pesait un peu plus de 200 kilos et sonnait le Do aigu (Ut aigu, dixit les archives).1881, les quatre cloches sont renvoyées au creuset d’Annecy le Vieux. Elle reviendront quelques jours avant la bénédiction, le 12 mai 1881, mais plus petites. Pour exemple, la grosse cloche, qui pesait près de deux tonnes, a perdu environ 600 kilos. 15 prêtres étaient présents pour bénir les nouvelles cloches. Le curé Floret offrit 24 litres de vin blanc aux vaillants ouvriers qui ont descendu les cloches, et 30 litres à ceux qui les ont remontées, de même qu’un repas chez Antoine Lanvers et Hyacinthe Lavanchy.

Cloche 1 : Frères Paccard, 1881 – 126,1cm, 1202kg – Mi Bémol 3 +3
Cloche 2 : Frères Paccard, 1881 – 100,2cm, 603kg – Sol 3 -5
Cloche 3 : Frères Paccard, 1881 – 83,7cm, 357kg – Si Bémol 3 +3
Cloche 4 : Frères Paccard, 1881 – 62cm, 148kg – Mi Bémol 4 +6

(fondeur, année, diamètre, poids, note (La3 = 435Hz))

P1120686
Vue générale, au premier plan, la cloche numéro 3.
CLOCHE 1 (5) CLOCHE 1 (7) CLOCHE 2 (3) CLOCHE 2 (6)
CLOCHE 2 (9) CLOCHE 3 (7) CLOCHE 3 (11) CLOCHE 4 (2)

Mes remerciements à M. Claude Bergoend, conseiller municipal, pour son aimable autorisation. Mention à MM. Jean-Marie Premat & Jean-Michel Wach, passionnés d’histoire pour leurs intéressantes anecdotes. Enfin, remerciements à Mike « Quasimodo« , Philippe « Ashitaka13400 » et Jean-Marcel pour leur collaboration et les moments d’amitié.

LIENS :

Mairie de Montriond
Montriond sur Wiki
Eglise sur Wiki
Sur la route des clochers à bulbe du Chablais…

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s