Faverges-Seythenex – Eglise Saint Pierre (Faverges)

P1060433

L’église Saint Pierre de Faverges, de style néo-classique sarde, a été bâtie dès 1830 sur les plans de l’architecte annecien Ruphy, et fut consacrée par Mgr Rendu le 13 avril 1844. C’est inscription sur le fronton qui nous l’apprend. L’ancien édifice était de dimensions plus modestes. L’imposante nef et ses deux bas-côtés ont subi une restauration intérieure en 2012. Deux élégantes portes dans le chœur nous permettent d’accéder au clocher à gauche, et à la sacristie à droite.

La tour clocher de l’église abrite quatre cloches :

P1060437 P1060430

Cloche 1 – « FIDES » (Foi) – Paccard, 1869 – 145,5cm – 1’600 kilos – Ré Bémol 3 -2

+PARRAIN HENRI BLANC SOUVENIR DE 1ERE COMMUNION ET CONFIRMATION

+MARRAINE FRANCOISE NOEMIE CLOPPET SOUVENIR DE 1ERE COMMUNION ET CONFIRMATION

+TEMOIGNAGE DE RECONNAISSANCE ENVERS MME MARIE ROSE DUPONT NEE MILANNAIS ET SON PETIT FILS ME LE BARON JULES BLANC DU MAIRE DE FAVERGES+

+FIDES+

+STE VIERGE MARIE CONCUE SANS PECHE P P N ST PIERRE 1ER VIC DE J C ET PATRON DE FAVERGES P P N+

+60 JUN 1869 IN ESTO SII CLAUDII REGNANTE PIO IX+

+CURIS R ANTONII MARULLAZ ARCHIPR & PAROCHO FABRIGENCIUM AB JLL JLL ET R R CLAUDIO MARIA MAGNIN ANNECII EPISCOP CONSECRATA+

 

+PACCARD FRERES FONDEURS A ANNECY-LE-VIEUX 1869+

Cloche 2 – Agathe, dite « La Pleureuse » – Humbert & Roch, 1639 – 112,3cm – 900 kilos – Sol Bémol 3 -4

+LAVDATE DEVM IN CYNBALI INBILIATIONIS OMNIS SPIRITVS LAVDET DOMINVM SANCTA AGATHA ORA PRO NOBIS+

Cloche 3 – « SPES » (Espérance) – Paccard, 1869 – 86,5cm – 350 kilos – Si Bémol 3 -1

PARRAIN MICHEL CHAPELAIN SOUVENIR DE 1ERE COMMUNION ET CONFIRMATION

MARRAINE CAROLINE MARIE JOSEPHINE VIANNAY SOUVENIR DE 1ERE COMMUNION ET CONFIRMATION

SPES

ST JOSEPH PATRON DE LA BONNE MORT P P N 6 JUIN 1859 A MARULLAZ CURE DE FAVERGES

PACCARD FRERES FONDEURS A ANNECY LE VIEUX 1869

Cloche 4 – « CHARITAS » (Charité) – Paccard, 1869 – 72cm – 250 kilos – Ré Bémol 4 +2

PARRAIN MUGNIER SERAND JEAN FRANCOIS

MARRAINE LEONTINE BROUDEL POUR DME SIDONIE BLANC NEE PELOUX

CHARITAS

ST FRANCOIS DE SALES PATRON DU DIOCESE P P N

6 JUIN 1869 A MARULLAZ CURE DE FAVERGES

PACCARD FRERES FONDEURS A ANNECY LE VIEUX 1869

P1060378
La Grande Cloche, d’un poids avoisinant deux tonnes.
P1060382 P1030641 P1060415 P1030640 P1060369
P1060340 P1030637 P1060334 P1030635

Analyse Sonore (Dérivation en 1/16 de ½ ton) La3 = 435Hz

Harmonique

Cloche 1

Cloche 2

Cloche 3

Cloche 4

Hum

Ré Bémol 2 -10

Sol Bémol 2 -3

Si Bémol 2 -10

Ré Bémol 3 -6

Fondamentale

Ré Bémol 3 +4

Sol Bémol 3 +2

Si Bémol 3 +5

Ré Bémol 4 +4

Tierce

Mi 3 -2

La 3 -1

Ré Bémol 4 -1

Mi 4 +4

Quinte

La Bémol 3 -7

Ré Bémol 4 +/-0

Fa 4 -8

La Bémol 3 +3

Note au Coup

Ré Bémol 3 -2

Sol Bémol 3 -4

Si Bémol 3 -1

Ré Bémol 4 +2

Rares sont les beffrois où les cloches sont disposées sur deux niveaux, et sur une même charpente. Nous noterons également que la cloche numéro deux, la doyenne de Faverges, a été fondue pour la paroisse Sainte Agathe de Rumilly en 1639. Lors de la Révolution, l’ensemble campanaire de l’église a été quelque peu dissimulé. Une cloche a été transférée à Annecy, elle portait le surmon de « cloche de l’Entrée », elle sonnait peut être le début des offices. Le scénario ne variait pas tellement entre les vallées. On peut donc penser que la paroisse pensait récupérer ou sauver « sa » cloche. Cette cloche, nommée Agathe était celle qui avait la charge de pleurer, seule, les défunts puisque son surnom était « La Pleureuse ». Elle se retrouve aujourd’hui en compagnie de trois cloches coulées plus de deux siècles après elle. Les trois cloches Paccard portent également pour nom les trois vertus théologales : la Foi, l’Espérance, la Charité. Elle invoquent également les prières de grands Saints qui ont permis l’évangélisation plus ou moins locale. Saint Pierre, patron de la paroisse, Saint François de Sales, patron du diocèse mais aussi saint Joseph, patron « de notre bonne mort »et sainte Agathe, patronne de la paroisse de Rumilly.

P1060426 P1060435

Un grand merci à M. le Curé pour ses autorisations et à M. Chaffarod pour nous avoir ouvert le clocher de Faverges à deux reprises.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s