Boëge – Eglise Saint-Maurice

dsc_0120

Traversée par la Menoge, le village de Boëge est au cœur de la Vallée Verte. Niché à 750 mètres d’altitude, le chef-lieu était jadis occupé par des Seigneurs. Deux familles sont aujourd’hui associé aux villages : la famille de Boëge puis la famille de Montvuagnard. Ces deux familles qui se succéderont construiront pas moins de quatre maisons forte. L’une d’entre elle était bâtie sur la place du village actuelle : la maison-fort de Montvuagnard.

dsc_0129

C’est sur cette même place qu’au XIIe siècle que l’on construit l’église primitive de Boëge, probablement à côté de la maison-forte. Au début du XIXe siècle, l’église (délabrée) était entourée du cimetière. Si en 1832, une reconstruction est déjà dans les esprits, il faut attendre 1850 pour que ce souhait soit acté. La construction de la nouvelle église ne se fera que cinq ans plus tard sous la direction de MM. Michaud et Champlanaz, architectes. La pose de la première pierre s’est faite au début du mois de juillet 1855 et la cérémonie de consécration eut lieu le 3 juillet 1858, en la fête de Notre-Dame des Voirons, patronne secondaire de Boëge. Le patron du Duché de Savoie et des Gardes Suisse, saint Maurice d’Agaune, en est le titulaire . Ce soldat thébain qui repose non loin de là est représenté dans le chœur et dans un des bas côtés.

dsc_0197 dsc_0200_1

La sonnerie qui suit n’est ni historique, ni monumentale, ni hétérogène. Pourtant, elle mérite le détour car le plus illustre donateur n’est autre que Napoléon III comme se plait à le rappeler la plus grande des trois cloches. L’Empereur sera également a l’origine du orgue qui siège sur la tribune. A signaler aussi que l’ensemble campanaire a été fondu le 19 septembre 1860 : nous avons donc ici une des premières sonneries Paccard françaises, l’annexion ayant eu lieu le 12 juin de cette même année. C’est donc un nouvel ensemble campanaire qui accompagne l’église flambant neuve, laissant aux oubliettes les cloches de l’ancienne église, dont nous ne savons rien. En 1863, une horloge est installée : elle pilote à la fois le cadran de façade -encore en place- mais aussi le tintement horaire. Ces derniers pourront perdurer grâce à l’électrification en 1956. C’est à ce même moment que sera troqué le beffroi et les jougs en bois contre une installation entièrement métallique, sans doutes que les autorités de l’époque ont préféré ménager le clocher des forces émises par les cloches lors des volées. Seuls restes de l’installation de l’ensemble campanaire, les battants ont été changés en septembre 2016 contre des nouvelles pièces plus adaptées pour la sonnerie actuelle, ultime preuve de la bienveillance de la municipalité envers le véritable trésor sonore du clocher.
Sur la grosse cloche, en plus du nom de Napoléon III, on peut lire celui du Pape Pie IX. Le Révérand Félix Sache était curé de Boëge. Le parrain de la cloche est François-Antoine Dumont, premier maire et la marraine Mélanie de Saint-Bon.
Sur la moyenne cloche, on peut lire à nouveau le nom du curé, celui de Pierre Charrière, « propriétaire ». Eugénie Charrière, en est la marraine. L’avocat C.F. Saillet est le parrain et M. Curt-Comte, négociant.
Sur la dernière, on retrouve Pierre Charrière en qualité de parrain, avec sa femme, Mme Annette Gavard comme marraine.

Nom
(marraine)
Masse
(kg)
Note
1 « Mélanie » 1’178 Mi bémol 3
2 « Eugénie » 603 Sol 3
3 « Annette » 325 Si bémol 3
PACCARD FRERES FONDEURS A ANNECY-LE-VIEUX – 1860

dsc_0155 dsc_0141_1 dsc_0177 dsc_0160 dsc_0139 dsc_0179 dsc_0182 dsc_0175 dsc_0170 dsc_0168_1 dsc_0163 dsc_0184_1

J’adresse mes remerciements à M. Jean-Paul Musard, maire, pour son aimable autorisation, M. Goy, directrice générale des services de la mairie de Boëge -pour l’organisation du rendez-vous- ainsi qu’à M. Jean-Marie Libert, sacristain, pour l’accueil.

Sources et liens :
Mairie de Boëge
Ensemble paroissial de la Visitation
Dépliant de l’église
Fonds privés
Inventaire personnel

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s