Ballaison – Eglise Saint Etienne

P1030969

La première église de Ballaison remonte a une époque fort lointaine. L’église actuelle, toujours placée sous le vocable de Saint-Étienne, premier Martyr, a été reconstruite sur l’emplacement du bâtiment primitif. L’édifice est remarquable par sa dissymétrie et sa disproportion entre la nef et le chœur. Le visiteur est également étonné par le fait que deux chapelles latérales sont placés sur le même côté, même si les murs extérieurs témoignent du fait que plusieurs chapelles ornaient la nef principale, reconstruite en 1764.

La présence de cloches à Ballaison remonte également au Moyen-Âge. La plus ancienne, coulée en 1471 par Guillaume Fribor, se trouve aujourd’hui à Genthod (CH-GE). Elle et sa grande sœur ont en effet été volées en 1589, par les Bernois  venus conquérir la Savoie et convertir nos terres au protestantisme, la plus grosse des deux cloches est tombée dans le lac pendant le transport, la légende raconte qu’elle y serait toujours. La présence de cloches est encore signalée en 1718, bénies. Cachées pendant la Révolution, elles ont été retrouvées… fêlées. En 1804, l’église reçoit deux cloches, coulées par Jean Daniel Dreffet, à Genève, la plus grande pèse 826 kilos en Fa3, et la plus petite pèse 567 kilos en Sol Bémol 3.

P1080593

P1030955 P1030945 P1030943 P1030940

P1080585 P1030964

Mes remerciement à M. Frossard, adjoint, ainsi qu’a M. Pugin-Bron, sacristain, pour l’accès et les volées.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s