Saint-Nicolas-la-Chapelle – Eglise Saint François de Sales (Chaucisse)

dsc_0490

C’est au cœur du Val d’Arly qu’est installé le village de Saint-Nicolas-la-Chapelle. Ses 430 habitants, répartis entre le chef-lieu et quelques hameaux, sont tous sur la rive droite de l’Arly qui rejoint l’Isère à Albertville. Si administrativement, ce petit village est savoyard les deux églises de la commune sont rattachées au diocèse d’Annecy, donc sous la juridiction d’un évêque haut-savoyard, successeur de l’illustre Saint François de Sales. Si le carillon de l’église Saint Nicolas au chef-lieu vous a été présenté précédemment, nous allons maintenant nous intéresser a l’église… Saint François de Sales de Chaucisse. Ce petit hameau qui a toujours dépendu de Saint-Nicolas, s’est émancipé au lendemain du Concordat, en tout cas religieusement.

dsc_0501

Situé à huit kilomètres de l’église Saint-Nicolas, le hameau de Chaucisse était usé de parcourir pour chaque office et cérémonie toute cette distance. Natif du hameau, Joachim Dumax-Baudron, devenu cuisinier d’un Maréchal de Napoléon, offre à ses pairs la possibilité d’installer à Chaucisse une école et une chapelle. Le sanctuaire est bâti et consacré en 1818. Dix années s’écoulent et l’évêque élève l’édifice au rang d’église paroissiale, considérant l’importance et les dimensions du lieu. Il y a quelques années encore, l’église était à la charge des autochtones. Ce sont eux qui ont financé à leur frais le mobilier et les restaurations. La dernière en date est la réfection de la toiture, en 2010. Maintenant, la commune a repris le flambeau dans le but, on l’espère, que ce monument, fruit de la générosité de générations de villageois, traverse encore les années.
L’intérieur du lieu de culte nous offre un véritable voyage dans le temps. Pour cela, il suffit de pousser la porte… mais lors de cérémonies ou pour des visites, car l’église est habituellement fermée. C’est un décor baroque digne d’avant le Concile Vatican II qui se dresse là. Chaque recoin est décoré!

WP_20140305_004

Le clocher, lui aussi, rend grâce aux donateurs. Dès l’origine, c’est à dire en 1820, une horloge est installée, ainsi que deux cloches. L’une d’entre elles, nommée « Marie » est encore en place. « Joachim », du nom du donateur principal, a été refondu en 1885. En 1829, une petite cloche est installée en complément. Elle sera aussi refondue en 1885. Elle porte le doux nom de « la Salésienne » rappelant avec délice son homonyme, le bourdon du diocèse installé à Notre-Dame de Liesse d’Annecy depuis 1768 au moins. Enfin, la plus grande cloche porte le nom d' »Alexandrine » et frôle la tonne. Ces quatre cloches sont encore actionnées à grand renfort d’huile de coude. La grande cloche donne d’ailleurs du fil à retorde par son poids, et un sonneur non habitué peut se retrouver vite essoufflé! Cette même cloche possède également un marteau poids, relié à une horloge mécanique, encore en fonction, mais remontée assez rarement.

Nom Fondeur(s) Année Masse (kg) Diamètre (cm) Note
1 Alexandrine Frères Paccard 1867 950 118,7 Fa 3
2 Joachim G&F Paccard 1885 500 95,5 La Bémol 3
3 Marie Louis Gautier 1820 200 69,5 4
4 La Salésienne G&F Paccard 1885 100 58,7 Mi 4

P1050477
Ci-dessus, l’horloge mécanique. Suit ensuite ci-dessus les photos des quatre cloches.
dsc_0511 dsc_0518 dsc_0517 dsc_0506 dsc_0508 dsc_0513

Mes remerciements à Mme Bonneville Françoise, ancienne adjointe au maire, pour le premier accès au clocher. Pour le second accès, j’adresse mes remerciements à M. Jean-Claude Brun, adjoint, pour l’accord et à M. Luc Dumas, ancien conseiller, pour l’accès au clocher. Mention à mes amis qui ont su eux aussi s’accrocher aux cordes lors de mes deux visites, à savoir : Mike « Quasimodo« , Mehdi « Cloches Comtoises« , Dominque « Valdom68« , Guilhem Lavignotte organiste d’Yverdon-les-Bains & Anthony Gerfaud, organiste-carillonneur de Megève.

Sources :
Relevé personnel
Fonds privés
Mairie de Saint-Nicolas-la-Chapelle
Paroisse Sainte-Anne en Val d’Arly

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s